• Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »

    De KWONG KUEN SHAN

     

    Quand deux personnes s’entendent bien, les paroles échangées sont douces et positives.

    Quand deux personnes s’entendent mal, chaque mot est acerbe et provocateur. (Tchong Tseu) 

     

    Ne cherche pas querelle au monde entier pour des questions de gain ou de perte.

    Ne laisse pas les futilités de la vie décider des hauts et des bas de ton existence. » (Maximes Chinoises) 

     

    Quand le vent tombe, le bambou fait silence.

    Quand les oies prennent leur envol,

    On perd trace même de leur ombre.

    Quand un évènement se présente,

    Affronte-le de ton mieux.

    Quand il prend fin, lâche prise, reste calme.

    Ne te perds pas en interrogations

    Sur ce que le passé aurait pu être ou non. (Enseignement Bouddhique)

     

    Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe » (fin)

     

     


    votre commentaire
  • Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »

    De KWONG KUEN SHAN

     

    Les poissons nagent librement dans la mer,

    Insoucieux de l’eau.

    Les oiseaux volent librement dans le ciel,

    Inconscients de l’espace.

    Les hommes vivent librement dans le monde

    Mais ils s’encombrent de fardeaux et de soucis.

    Quand tu auras saisi le véritable sens de la liberté,

    Tu monteras bien plus haut que tous, homme, poissons et oiseaux confondus dans la pleine jouissance des lois de la nature.

     (Tchong Tseu)

     

    L’œil est ce que le corps de l’homme a de plus sincère.

    Le regard ne saurait cacher les mauvaises intentions.

    A cœur mal intentionné, regard terne et vide, tu verras son véritable caractère. (Mencius) 

     

    La brise apporte la fraicheur,

    La lune apporte l’éclat.

    Lorsque je suis actif,

    Je regarde couler le fleuve.

    Lorsque je suis pensif,

    En mal de solitude,

    Alors je me tourne vers la montagne. (Poème Chinois) 

     

    Face à un supérieur, tu peux commettre trois erreurs.

    Parler quand on ne t’y invite pas : c’est signe que tu te précipites trop.

    Te taire quand il faudrait parler : c’est signe que tu caches quelque chose.

    Parler sans prendre garde en premier aux expressions de son visage : c’est signe que tu es aveugle. (Conficius) 

     

    Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe » (4)

     


    votre commentaire
  • Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »

    De KWONG KUEN SHAN

     

     

    Celui qui comprend le sens de la vie n’est pas en quête de choses insensées.

    Celui qui comprend le destin n’est pas en quête de choses

    Qui dépassent son entendement. (Tchong Tseu) 

     

    Notoriété et richesse ne durent pas toujours,

    Elles viennent par hasard et demeure un temps.

    Accepte-les quand elles viennent,

    Ne les retiens pas quand elles s’en vont. (Tchong Tseu) 

     

    Quand vous arrivez quelque part,

    Suivez la tradition locale.

    Observez les us et coutumes

    Que pratiquent les gens du lieu. (Tchong Tseu) 

     

    Quitter la course quand tu as atteint ton but,

    C’est la loi de la nature. (Lao Tseu) 

     

    Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »(3)

    Forêt Domaniale de Verzy, Site des Faux

     

     


    votre commentaire
  • Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »

    De KWONG KUEN SHAN

     

    « Nous nous croisions souvent à la cour impériale,

    Où tu as tant de fois chanté par le passé.

    Nous adorons tous deux le même paysage,

    Sur la rive du fleuve qui regarde le sud.

    Mais à présent que les fleurs fanent vite,

    Voici que nous nous retrouvons ! » (La rencontre, du Fu (Dynastie Tang)

     

    Si le destin souhaite votre rencontre,

    Vous vous retrouverez.

    Fussiez-vous séparés par des milliers de lieues.

    Mais si le destin s’oppose à la rencontre,

    Vous aurez beau être là, face à face,

    Vous resterez étrangers l’un à l’autre.

    (Proverbe chinois)

     

    Au travail, donne-toi à cent pour cent.

    Lorsque tu travailles, ne rêve pas de jeu.

    Et lorsque tu joues, oublie le travail.

    C’est ainsi que l’on tire le meilleur parti et du travail et du jeu. (KWONG KUEN SHAN) 

     

    L’année est longue, les gens l’abrègent.

    Le monde est vaste, les esprits mesquins le rétrécissent.

    La nature regorge de splendeurs

    Qui échappent aux yeux des guerriers.

    Ils passent à côté de leur beauté

    Et de tant d’autres choses encore.

    (KWONG KUEN SHAN)

     

    Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe » (2)

    photo Forêt Domaniale de Verzy, Site des Faux

     


    votre commentaire
  • Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe »

    De KWONG KUEN SHAN

     

    « Tout dans l’univers à sa raison d’être.

    Ne te compare jamais à quiconque.

    Ne te sous-estime pas.

    Ne te surestime pas. (Confucius) 

     

    « Réussite et renommée sont comme rosée du matin.

    Richesse et honneur ne sont que nuées passagères.

    La vie n’est qu’un rêve que nous traversons tous.

    On ne se sent chez soi que là où nous attendent

    Paix et réconfort. (Poème chinois) 

     

    « Chaque année revoit l’éclosion des fleurs.

    Mais jeunesse enfuie jamais ne revient. » (Proverbe chinois) 

     

    « Le vent ne souffle pas la matinée entière.

    L’averse ne dure pas tout le long du jour.

    Les caprices du temps ne sont pas éternels.

    L’homme non plus. »

     

    « Les hommes peuvent apprendre ensemble mais suivre des chemins divers. Suivre une même voie mais atteindre des statuts divers.

    Être solidaires mais avoir des aspirations et des jugements divers.

    (KWONG KUEN SHAN)

     

    Citations chinoises extraites du livre « Le chat philosophe » (1)


    2 commentaires
  •  

     

     

    Sagesse chinoise :

    Pensées, méditations Prière 

     

    « Le printemps a sa profusion de fleurs, l’automne a une lune resplendissante, l’été a sa brise rafraîchissante, l’hiver a son doux tapis de neige. Je laisse ainsi mes pensées libérées dans le jeu des saisons et mon cœur se met à sourire. (Yunmen)

     

    « La fleur n’a qu’un instant pour éclore et la pleine lune elle-même laisse apercevoir des tâches. Le plaisir, le talent sont des  parents de l’amour ; mais l’envie et l’indiscrétion suscitent bien des orages. » ( Yujiaoli)

     

    « La nature propre du plaisir, de la colère, de la tristesse, de la joie, est, de soi, équilibre et harmonie : ce n’est que du moment qu’on y introduit ses désirs égoïstes qu’il y a excès. (Yang Wang Ming)

     

    « Il faut avoir soin de ne faire ni plus ni moins qu’il ne convient, et garder en toutes choses la juste proportion. » (Liji)

     

    « Si quelqu’un s’efforce d’aimer les autres comme lui-même, la sagesse qu’il cherche est tout près de lui. » (Mencius)

    « Renoncer à vouloir tout comprendre, et vous serez exempts de chagrins. » (Laozi)

    « Vouloir éviter l’inévitable, n’est-ce pas augmenter sa douleur ? » (Zhuangzi)

    « Tiens ta vie au plus près puis avance sans regret ! (Wang Sengda)

    « On saisit une chose pour en laisser passer mille. Plus on s’empresse au multiple et plus lourdement on se trompe, au point que certains se dépensent en vain toute une vie, peinent sur des questions difficiles et en fin de compte n’aboutissent à rien. » (Wang Yang Ming)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique