• Proverbes de pays divers

    3 pages

  • Proverbes extraits du livre « 300 Proverbes du monde entier »

    De François Jouffa et Frédéric Pouhier

    « Une petite colline te fait arriver à une grande. (Afrique du Sud)

     

    « Le temps est une lime qui travaille sans bruit. » (Algérie) 

     

    « Celui qui s’est brûlé en mangeant chaud, souffle même sur un morceau froid. » (Grèce) 

     

    « Si le cours d’eau change d’itinéraire, le caïman est obligé de le suivre. » (Burkina Faso) 

     

    « La bouillie de riz que l’on mange sans être endetté suffit au corps. » (Sri Lanka) 

     

    « Ce n’est pas parce que l’on se lève tôt que l’’aube arrive plus rapidement. » (Mexique) 

     

    « On ne peut donner que deux choses  à ses enfants : des racines et des ailes. » (Proverbe juif) 

     


    votre commentaire
  • Proverbes extraits du livre « 300 Proverbes du monde entier »

    De François Jouffa et Frédéric Pouhier

    « On doit honorer le chêne sous lequel on habite. » (Islande) 

     

    « La liane parvient au somment d’un grand arbre en s’appuyant sur lui. » (Tibet)

     

    « Eloignez vos tentes, rapprochez vos cœurs. » (Proverbe Touareg)

     

    « Si les gens te pèsent, ne les portes pas sur tes épaules. Prends-les dans ton cœur. » (Chili) 

     

    « Les feuilles d’un arbre ne tombent pas très loin de sa souche. » (Cambodge) 

     

    « Un escalier se balaie en commençant par le haut. (Roumanie) 

     

    « Les marques de fouets disparaissent, la trace des injures, jamais. » (Tanzanie) 

     

    « Loue ton ami en public et critique-le en tête à tête. » (Maroc) 


    votre commentaire
  • Proverbes extraits du livre « 300 Proverbes du monde entier »

    De François Jouffa et Frédéric Pouhier

    « 300 Proverbes du monde entier » (1)

    « Pour bâtir haut, il faut creuser profond. » (Mongolie) 

     

    « Un enfant juge selon son cœur, un adulte selon ses actes. » (Inde) 

     

    « Un ruisseau à nombreuses sources ne tarit jamais » (Cameroun) 

     

    « En fuyant la pluie, on rencontre la grêle. » (Turquie) 

     

    « La neige ne brise jamais la branche du saule. » (Japon) 

     

    « L’arbre fait plus de bruit que la forêt qui pousse. » (Congo) 

     

    « Les paroles ne salent pas la soupe. » (Brésil) 

    « 300 Proverbes du monde entier » (1)


    2 commentaires
  • « Proverbes Africain »

    « Le poisson a confiance en l’eau et c’est dans l’eau qu’il est cuisiné. »

     

    « Si tu prends le chemin de je-m’en-fous, tu vas te retrouver dans un village de si-je-savais. »

     

    « Ce n’est pas le jour de la chasse qu’il faut dresser le chien. »

     

    « Si tu te tapes la tête contre une cruche et que ça sonne creux, n’en déduis pas forcément que c’est la cruche qui est vide. »

     

    « Même si le poisson qui vit dans l’eau a toujours soif. »

     

    «  L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide. »

     

    « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur. »

     

    « Le fleuve fait des détours parce que personne ne lui montre le chemin. »

     

    « Quand le soleil se lève, il n’a pas besoin de dire qu’il le fait. »

     

    « Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d’un clou. »

     

    « Peu importe la direction du vent, le soleil suit toujours son chemin. »

     

    « Le grillon tient dans le creux de la main, mais on l’entend dans toute la prairie. »

     

    « Un tronc d’arbre a beau séjourner dans le fleuve, il ne se transformera jamais en crocodile. »

     

    « Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit. »

     

    « Si tu regardes une image très laide, vérifie que ce ne soit pas ton reflet. »

     

    (Extraits du livre « Comment savoir si vous êtes noir » de Félicité Kindoki et Espérance Miezi)

     

    La Rochelle, Tour Ste Nicolas (3)

    2 commentaires
  • PAROLES D’AFRIQUE 

     

     « Si tu possèdes de grandes richesses 

    Et si tu ne fais pas de don, 

    Et que tu n’offres rien aux enfants des frères, 

    Si un mendiant vient à toi, 

    Et que tu le renvoies les mains vides, 

    Quand tu deviendras vieux et que tu mourras, à ce moment-là, 

    Ta mort sera semblable à celle d’une souris de ta maison, 

    Et la nouvelle de ta mort ne dépassera pas le seuil de ta porte, 

    Car comme la vulgaire mouche, comme elle, tu es sans poids. » 

     

     

        

    « On n’est pas orphelin

    D’avoir perdu père et mère,

    Mais d’avoir perdu l’espoir

     

     

    « Le pouvoir n’a pas besoin d’être proclamé

    Promène-toi avec élégance et dignité

    Jarre posée à même le sol

    Filet qui couvre le panier. »

     

     

     

    « Les paroles très anciennes, c’est comme les 

    Graines : tu les sèmes avant les pluies, la terre 

    Est chauffée par le soleil, la pluie vient les mouiller, 

    L’eau de la terre pénètre dans les graines, 

    Les graines se changent en herbe, puis deviennent 

    Des épis de mil. Ainsi toi à qui je viens de dire la Parole très ancienne, tu es la terre, j’ai semé en toi la graine de la parole, 

    Il faut que l’eau de la vie pénètre en la graine pour que 

    La germination de parole ait lieu. » 

     

    « Vous qui habitez ensemble, 

    Dites-vous vos secrets : 

    Cependant laissez entre vous un petit mur, 

    Qui, sans vous gêner pour voir les yeux 

    De l’autre, vous empêche de voir ses pieds. » 

      

     

    « L’œil va où le cœur ne veut pas, mais le pied ne va pas là où le cœur ne veut pas aller. Ton hôte est venu chez toi. Il n’est pas passé au large de ton campement. Cela signifie qu’il ne t’a pas méprisé. Qu’il te respecte. Il n’y a pas de plus grand bonheur que la venue d’un hôte, dans la paix l’amitié.

     

    « La vie de tout homme est faite de bonheur, de souffrance. Tu sais à quoi ressemble le bonheur ? Aux petites gouttes de lait qui giclent partout sur ton corps au moment de la traite. Et tu sais à quoi ressemble la souffrance ? Aux étincelles qui te brûlent quand tu es assis autour du feu. La souffrance du feu et le bonheur du lait. Tu sais bien qu’ils ne se ressemblent pas. Et dans la vie de chacun, il y a le feu et lait. »

     


    votre commentaire
  • Proverbes Africains

     

    « Qui veut compter les plumes d’un oiseau doit l’avoir en main. » (Bantandu/République du Congo) (Avant de juger quelqu’un il faut connaître tous les faits)

    « Personne ne prend deux fois la sauce au piment. » (Douala/Cameroun) (On ne se remarie pas facilement.)

    « Le rat ne tire pas la moustache du tigre. » (Fang/Gabon) (Il ne faut pas jouer avec le feu.)

    « Celui qui parle ignore que celui qui écoute est malin. » (Mossi/Burkina Faso)  (La stratégie de la parole demeure vaine devant l’intelligence du silence)

    « Le mensonge donne des fleurs, mais pas des fruits. » (Haoussa/Sénégal) (Le mensonge n’apporte qu’un désir éphémère.)

    « Les dents rient, les yeux pleurent. » (Toucouleur/Mauritanie) (La misère peut se masquer sous le rire, mais elle se révèle par le regard)

    « La poule prend des bouchées à la mesure de son bec. » (Ntomba/République du Congo) (il faut rester modeste)

    « Les vêtements cachent le corps, mais ne cachent pas la généalogie. » (Toucouleur/Sénégal) (On masque difficilement des caractéristiques familiales)

    « Regarde par terre, là-haut, ce n’est pas pour toi. »  (Luba/ République du Congo) (Ne sois pas orgueilleux)

    « Celui qui a quelqu’un pour lui soutenir la tête, relâche le cou. » (Bamoun/Cameroun) (Qui a des appuis n’éprouve pas d’inquiétude.)

    « Si le père et la mère se disputent pour un œuf, l’enfant n’aura jamais de poule. » (Mandingue/Guinée) (Les parents doivent s’entendre pour éduquer leurs enfants.)

    « Celui qui se lève tard ne voit pas le lézard en train de se brosser les dents. » (Massaï/Kenya)

    « On répare le pont quand quelqu’un est tombé à l’eau. » (Shambala/ Tanzanie) (Beaucoup d’accidents arrivent à cause d’une imprévoyance.)

    « Un faux pas de celui qui précède avertit ceux qui sont derrière. » (Bayombe/République du Congo) (Un homme averti en vaut deux.)

    « Les fesses courent un danger tant qu’un scorpion reste dans la culotte, si bouffante soit-elle. » (Peul/Mali) (Invitation à la prudence)

    « Vous ne pouvez pas cacher la fumée de la hutte que vous avez incendiée. » (Moru/Mali) (Vous ne pouvez pas échapper aux conséquences de vos actes)

    « La sagesse n’habite pas dans une seule maison. » (Basuto/Lesotho) (La sagesse n’est le monopole de personne)

    « La pluie ne tombe pas seulement sur un seul toit. (Efik/Nigéria) (Tout le monde a ses difficultés dans la vie. »

    « Si le cœur est blessé, le sang coule au-dedans. » (Houssa)

    « Les jours cuisent un éléphant dans un petit pot. » (Tumbuka/Malawi) (Le temps à raison de tout.)

     « On porte le blanc sur le noir » (Burundi) (On cache souvent sa tristesse sous un sourire. »


    votre commentaire
  • Proverbes Africains 

     

    « Les dents qui sourient à la viande sont celles qui la mangent. » (Ewondo/Cameroun) (L’hypocrite cache ses méfaits sous des dehors de gentillesse.) 

     

    « Quiconque te donne un peu vaut plus que celui qui ne te donne rien du tout. » (Bassonge/République du Congo) (Il faut de la gratitude, même si ce qu’on reçoit est peu. 

     

    « Si tu manges les œufs, ne rejette pas la poule. (Bulu/Cameroun) (Si tu profites de quelqu’un, il faut lui rester reconnaissant.) 

     

    « La haine qui vient de rien se retourne contre son auteur. » (Agni/Côte d’Ivoire) (La haine injustifiée n’est nuisible qu’à son auteur.) 

     

    « Le grand frère de la haine, c’est le mépris. » (Xhona/ Afrique du Sud) (le mépris engendre la haine.) 

     

    « Qui fait mûrir dans le ventre en retire de la pourriture. » (Bete/Côte d’Ivoire) (Les colères refoulées finissent en haine implacable.) 

     

    « Nul ne se hait lui-même que celui qui en hait un autre. » (Rwanda) (Haïr autrui, c’est se haïr soi-même.) 

     

    « La honte couvre le maïs, et non celui qui le cueille. (Mpongwe/ Gabon) (C’est l’acte posé et non l’auteur qui provoque la honte.) 

     

    « La petite marmite incendiera la case et reviendra s’asseoir pelotonnée sur elle-même. (Toucouleur/Sénégal) (Se dit de l’hypocrite qui brouille les gens et prend un air innocent pour assister à la dispute qu’il a allumée.) 

     

    « La rivière a beau être à sec, elle garde son nom. » (Ashanti/Ghana) (Il faut rester soi-même.) 

     

    « Si pressé que je sois, je ne peux pas dire à mon derrière : « Passe devant moi. » (Malinké/Sénégal) (A l’impossible, nul n’est tenu.) 

     

    « Ne dites pas que la forêt qui vous a donné asile n’est que petit bois. » (Zulu/Afrique du sud) (Ne dites pas de mal à ceux qui vous font du bien.) 

     

    « Celui pour qui brille le soleil doit sécher ce qu’il a. » (Rwanda) (La jalousie est un sentiment universel.) 

     


    votre commentaire
  • Proverbes Africains 

      

    « Dans un village étranger, un chien laisse pendre sa queue. » Zulu/ Afrique du Sud (A l’étranger on se montre discret.) 

     

    « La jambe gauche marche toujours à gauche. Wanguru/Kenya (Certaines choses sont évidentes par elles-mêmes.) 

     

    « Le panier du pêcheur sent toujours le poisson »  Attié/ Côte d’Ivoire (pas difficile de reconnaître les crapules.) 

     

    « Quand on fait une chute dans la boue, on ne nie pas qu’on s’est sali. » Bamiléké/ Cameroun (quand on a réellement tort, il ne faut pas le nier) 

     

    « Se tromper de chemin, c’est apprendre à connaître son chemin. » shambala/Tanzanie (l’expérience instruit.) 

     

    « Les mauvais plats, tu les réserves pour le retour des champs. » (Rwanda) (Les gens affamés ne sont pas difficiles.) 

     

    « Un sac vide ne peut pas tenir debout » Sakalave/Madagascar (Quand on a faim, on ne peut rien faire.) 

     

    « La grenouille dit : « je n’ai rien, mais je sais quand même sauter. » Gweabo/Liberia (On est fier de ce que l’on a et de ce que l’on est.) 

     

    « Quand tu traverses une rivière, il peut t’arriver d’être avalé par un crocodile, mais ne te laisse pas mordre par les petits poissons. » Bambara/Mali (Il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds) 

     

    « Au lieu de t’asseoir dans l’attente du ronron de la marmite, assieds-toi plutôt dans l’attente  de la promesse de son propriétaire. » (Burundi) (Une promesse oblige, mais la générosité spontanée est rare.) 

     

    « Si rempli que soit le grenier, il se videra. »  Soninké/Mali (la générosité a des limites) 

     

     


    votre commentaire
  • Proverbes Africains 

     

    « Si on vous promet un cadeau, n’allez pas le chercher avec un grand panier. »Agni/Côte d’Ivoire (Sachez rester discret) 

     

    « On répare le trou d’un vêtement, mais pas le trou de la bouche. » Bayombe/ République du Congo (Quand on a trop parlé il est difficile de réparer.) 

     

    « Qui t’aime te donne des semences (Burundi) (les dons le meilleurs sont ceux qui dure) 

     

    « Qui te refuse du lait t’apprend à te ravitailler. » (Rwanda) (Toujours donné encourage la paresse.) 

     

    « Une chose venant d’un ami n’est jamais méprisable. » Peul/Cameroun (Ce n’est pas l’importance du don qui est à considérer, mais le sentiment qu’il a inspiré. » 

     

    « Le meilleur fétiche pour une bonne récolte, c’est une calebasse de sieur. » Luluwa/République du Congo) (La réussite s’obtient dans les efforts) 

     

    « Celui qui se donne la peine de se courber ne se relève pas sans rien. »  Mossi/Burkina Faso (Les efforts paient) 

     

    « Les deux yeux sont égaux dans la tête. C’est vrai, mais, cependant, c’est à celui dans lequel quelque chose est entré que va la main. Peul/Sénégal (Tous les hommes sont égaux, mais c’est à celui qui est dans le malheur que doivent aller les secours.) 

     

    « Quand tu as une main fermée, tu ne progresse pas. » Bahaya/ Tanzanie (Un égoïste évolue difficilement.) 

     

    « La bouche qui mange sans te donner, tu n’entendras pas son cri de douleur. » Peul/Mali (l’égoïste n’a pas d’amis.) blog 

     

    « Ne brise pas les ailes de l’oiseau avant de l’attrapé. » Toucouleur/ Mauritanie (Il ne faut pas bâtir des châteaux en Espagne.) 


    votre commentaire
  • Proverbes Africains 

     

    « Si on vous promet un cadeau, n’allez pas le chercher avec un grand panier. »Agni/Côte d’Ivoire (Sachez rester discret) 

     

    « On répare le trou d’un vêtement, mais pas le trou de la bouche. » Bayombe/ République du Congo (Quand on a trop parlé il est difficile de réparer.) 

     

    « Qui t’aime te donne des semences (Burundi) (les dons le meilleurs sont ceux qui dure) 

     

    « Qui te refuse du lait t’apprend à te ravitailler. » (Rwanda) (Toujours donné encourage la paresse.) 

     

    « Une chose venant d’un ami n’est jamais méprisable. » Peul/Cameroun (Ce n’est pas l’importance du don qui est à considérer, mais le sentiment qu’il a inspiré. » 

     

    « Le meilleur fétiche pour une bonne récolte, c’est une calebasse de sieur. » Luluwa/République du Congo) (La réussite s’obtient dans les efforts) 

     

    « Celui qui se donne la peine de se courber ne se relève pas sans rien. »  Mossi/Burkina Faso (Les efforts paient) 

     

    « Les deux yeux sont égaux dans la tête. C’est vrai, mais, cependant, c’est à celui dans lequel quelque chose est entré que va la main. Peul/Sénégal (Tous les hommes sont égaux, mais c’est à celui qui est dans le malheur que doivent aller les secours.) 

     

    « Quand tu as une main fermée, tu ne progresse pas. » Bahaya/ Tanzanie (Un égoïste évolue difficilement.) 

     

    « La bouche qui mange sans te donner, tu n’entendras pas son cri de douleur. » Peul/Mali (l’égoïste n’a pas d’amis.) 

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique