• Citations philosophique

    4 pages de citations

  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    Qu’il s’agisse de temples, de mosquées ou d’églises, je ne fais aucune distinction entre ces différentes demeures de Dieu. Elles sont ce que la foi les a  les a faites, une réponse à ceux qui désirent atteindre l’Invisible.

     

    La non-violence  est la plus grande force que l’humanité ait à sa disposition. Elle est plus puissante que l’arme la plus destructrice inventée par l’homme.

     

    Je ne peux ni clôturer les quatre côtés de ma maison ni murer mes fenêtres. Je tiens à ce que l’esprit de toutes les cultures souffle chez moi aussi librement que possible.

     

    Ceux qui s’abaissent à employer n’importe quel moyen pour arracher une victoire, ou qui se permettent d’exploiter d’autres peuples ou d’autres personnes plus faibles, ceux-là non seulement se dégradent eux-mêmes, mais aussi toute l’humanité.

     

    Je n’hésite pas à me joindre à ceux qui disent : « Dieu est Amour. » Mais, au plus profond de moi, je me dis que Dieu à beau être Amour, il est avant tout Vérité. S’il existe un mot humain pour le décrire de la manière la plus compète, celui de Vérité Lui convient le mieux.


    votre commentaire
  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    Je sais la vérité humblement, mais avec beaucoup d’ardeur.

     

    Je me méfie de ceux qui proclament leur foi aux autres, surtout lorsqu’ils ont en vu de les convertir. La foi n’est pas faite pour qu’on

    en parle, mais pour qu’on la vive. Alors, d’elle-même, elle se propage.

     

    C’est la foi qui nous dirige à travers les océans démontés.  C’est elle qui déplace les montagnes et nous transporte de l’autre côté du rivage. Cette foi n’est autre qu’une vie toute pénétrée de la certitude claire et consciente que Dieu est en nous.

     

    La non-violence n’est pas une vertu monacale destinée à procurer la paix intérieure et à garantir le salut  individuel. Mais c’est une règle de conduite nécessaire pour vivre en société.

     

    Je ne pense pas  qu’un jour, il n’y aura plus qu’une seule religion sur terre. Cela m’incite d’autant à tout faire pour découvrir un dénominateur commun aux différentes religions et à favoriser ainsi un climat de tolérance entre toutes.

     

     


    votre commentaire
  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    La non-violence ne consiste pas « à s’abstenir de tout combat réel, face à la méchanceté ». Au contraire, je vois dans la non-violence une forme de lutte plus énergique et plus authentique.

     

    Je ne fais aucune distinction entre les différentes races, pour moi un homme est toujours un homme.

     

    Il est des domaines où la raison ne peut guère nous éclairer et où il  faut nous en remettre à la foi pour continuer notre route. Dans ce cas, alors, la foi ne contredit pas la raison, mais la dépasse.

     

    Les instruments nécessaires à la recherche de la vérité sont aussi simples que complexes. L’arrogant pourra  les trouver parfaitement impraticables ; comme l’enfant innocent, parfaitement praticables.

     

    La première exigence de la non-violence est de respecter la justice tout autour de soi et dans tous les domaines.

     

    Si j’étais sûr de trouver Dieu dans une caverne de l’Himalaya, je m’y rendrais sur le champ. Mais je sais qu’Il n’est nulle part ailleurs qu’au cœur de l’humanité.

     


    votre commentaire
  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    La plus part du temps, il vaut mieux taire le bien que fait un homme. L’imitation du modèle est la plus sincère des flatteries.

     

    En ce qui concerne la curiosité des enfants sur les faits de la vie, nous devrions les leur expliquer si nous en sommes capables, ou confesser notre ignorance dans le cas contraire. Nous ne devons jamais leur donner de faux prétextes. Ils savent plus de choses que nous ne l’imaginons.

     

    Dieu est le plus grand démocrate que le monde ait connu, car pour mieux nous laisser choisir entre le bien et le mal, il n’exerce pas la moindre pression sur notre liberté.

     

    Je n’ai pas vu Dieu et ne le connais pas. J’ai fais mienne la foi que le monde à en Lui. Elle est tellement enracinée en moi qu’elle m’apparait  aussi certaine qu’une expérience directe.

     

    Ma religion ne connais aucune exclusive : la moindre des créatures y a sa place. Elle ne tolère ni mépris ni ségrégation, qu’il s’agisse de race, de religion ou de couleur.

     


    votre commentaire
  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    Chaque fois qu’il y a discorde, que vous vous heurtez à des oppositions, efforcez-vous de vaincre l’adversaire par l’amour.

     

    Le bien et le mal sont des termes relatifs. Ce qui est bien dans certaines conditions peut devenir un mal ou un péché dans d’autres circonstances.

     

    Je suis lent à voir les défauts de mes semblables, sans doute parce que moi-même, je n’en ai que trop, et qu’à ce titre, j’ai besoin de la charité des autres. J’ai appris à ne juger personne avec sévérité et à faire la part des choses pour les défauts qu’il m’arrive de remarquer.

     

    Je ne suis jamais arrivé à comprendre comment les gens pouvaient se sentir honorés de voir un frère humain s’humilier devant eux.

     

    La clémence est l’apanage des forts.

     

    De même qu’en comprimant la vapeur on obtient une nouvelle source d’énergie, de même en contrôlant sa colère on peut obtenir une force capable de bouleverser le monde entier.

     

    Plage du Diamant, Martinique aout 2018


    2 commentaires
  • Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    La vraie humilité s’accompagne de l’oublie de soi. Et l’oubli de soi mène au salut.

     

    Je n’ai pas cessé de croire, tout au long de ma route, que ce que peut faire un homme, tous le peuvent…

     

    La loi de la majorité n’a rien à dire là où la conscience doit se prononcer.

     

    Le pardon est supérieur à tout. La vengeance n’est que faiblesse, née de la peur réelle ou imaginaire de subir un tort.

     

    Sainte Lucie aout 2018


    votre commentaire
  •  

     

    Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    La vraie force n’est pas d’origine physique. Elle vient d’une volonté indomptable.

     

    La prière  ne requiert pas le discours. Elle est indépendante en soi de tout effort des sens.

     

    La défaite ne saurait me décourager. Elle ne peut que me corriger. Car je sais que Dieu me guidera.

     

    Je ne dispose d’aucun mot pour caractériser ma croyance en Dieu.

    Pour sauvegarder la démocratie, le peuple doit avoir un sens aigu de l’indépendance, de la dignité personnelle et de son unité, et il devrait s’appliquer à ne choisir pour le représenter que des gens de bien et de vérité.

     

    Une année avec GANDHI (2)

    Sainte Lucie Aout 2018



    2 commentaires
  •  

    Citations extraites du livre « Une année avec GANDHI »

     

     

    Le faible ne peut pardonner. Seul celui qui est fort en est capable.

     

    Nârâyan Hemchandra se moqua de moi : « Vous autres, civilisés, vous n’êtes tous  que des lâches. Un grand homme n’arrête pas son regard à l’apparence des gens. C’est au cœur qu’il songe. »

     

    On récolte exactement ce que l’on sème.

     

    Il existe d’innombrables définitions de Dieu, parce que Ses manifestations sont innombrables.

     

    La vérité à la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur.

     

    Si un homme parvient au cœur de sa propre religion, il se trouve de ce fait au cœur même des autres religions.

     

    Une année avec GANDHI (1)

    Sainte Lucie, Aout 2018


    2 commentaires
  • Extraits du livre de Pensées Zen

    recueillis par Nicole Masson

     

     

    J’écoute le chant de l’oiseau non pour sa voix, mais pour le silence qui la suit. (Yone  Noguchi)

     

    Sachez voir l’être humain d’un point de vue qui n’est pas celui de l’être humain et vous comprendrez la vérité. (Kodo Sawaki)

     

    Combat ta honte. Oublie ton orgueil. Et apprends tout ce que tu peux des autres. Voilà le fondement d’une vie accomplie. (Rukyû) 

     

    Lumière et obscurité créent une opposition, mais dépendent l’une de l’autre comme le pas de la jambe droite dépend du pas de la jambe gauche. (Sekito Kisen)

     

    Ne dites pas que la lune existe lorsque les nuages s’en vont ; elle a toujours été là parfaitement claire. (Shibayama)

     

    Ne te laisse pas ligoter par les circonstances de la vie quotidienne, mais ne cherche jamais à les éviter. (Kium)

     

    Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau mais sur la terre. (Gigen)

     

    Un moine demanda un jour à un vieillard : « Quelle est la voie ? » Le vieil homme répondit : « Notre bon sens est l’unique voie. » (Sawaki)

     

    C’est en ayant tué la colère qu’on peut dormir en paix. (Bouddha)

     


     


    2 commentaires
  •  

    Extraits du livre Pensées positives

    présenté par Nicole Masson

     

     

    Place ton espérance en Dieu, mais en même temps ne dors pas. (Proverbe yiddish)

     

    Quand je désespère, je me souviens que dans l’histoire, la voix de la Vérité et l’Amour finit toujours par triompher, que même si pendant un temps, les tyrans et assassins semblent invincibles, à la fin ils tombent. Pense toujours à cela. (Gandhi)

     

    Quelle chose merveilleuse serait la société des hommes, si chacun mettait du bois au feu, au lieu de pleurnicher sur des cendres. (Alain)

     

    Que j’aime le silence ! Que j’en aime l’humilité, le sérieux, le recueillement, la douceur ! (Jacques Bossuet.)

     

    Si vous avez confiance en vous-même, vous inspirerez confiance aux autres. (Goethe)

     

    Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux de la tristesse de voler au-dessus de vos têtes, mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux. (Proverbe Chinois)

     

    Pensées positives (5)

    Photo Renal


    votre commentaire
  • Extraits du livre Pensées positives

    présenté par Nicole Masson

     

     

    La vie intérieure est un bain d’amour dans lequel l’âme se plonge… Elle est comme noyée dans l’amour… Dieu tient l’homme intérieur comme une mère tient la tête de son enfant dans ses mains pour le couvrir de baisers et de caresses. (Jean Marie Baptiste Vianney)

     

    Le courage consiste à donner raison aux choses quand nous ne pouvons les changer. (Marguerite Yourcenar) 

     

    Le plus grand miracle, c’est peut-être de donner la joie à un être qui a de la peine. C’est le seul miracle que Dieu attend de nous : la diffusion de la joie. (Maurice Zundel)

     

    Les larmes traversent les portes du ciel. (Moïse de Léon)

     

    Ne succombez jamais au désespoir : il ne tient pas ses promesses. (Stanislaw Jerzy)

     

    Extraits du livre « Pensées positives (3)

    Photo Renal juin 2018


    votre commentaire
  • Extraits du livre « Pensées positives « 

    présenté par Nicole Masson

     

     

    Faites le bien, par petits bouts, là où vous êtes ; car se sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde. (Desmond Tutu)

     

    De tous les biens que la sagesse nous procure pour le bonheur dans la vie tout entière, le plus grand, de très loin, est l’amitié. (Épicure)

     

    L’enfant peut t’apprendre trois choses : il est joyeux sans raison, il ne reste pas inoccupé un instant ; quand il veut quelque chose, il sait l’exiger avec force. (Dow Baer de Meserith) 

     

    La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. (Gandhi)

     

    La pierre précieuse ne peut être polie sans frottements, et l’homme ne s’accomplit pas sans subir d’épreuves. (Proverbe Bouddhiste) 

     

    Extraits du livre « Pensées positives (3)


     


    votre commentaire
  • Extraits du livre « Pensées positives « 

    présenté par Nicole Masson

     

    En entendant une porte grincer, l’optimiste pense qu’elle s’ouvre et le pessimiste qu’elle se ferme. (Matthieu Ricard)

     

    Chacun possède un trésor. Sois conscient et généreux de ton trésor et, en même temps, reste ouvert, attentif à recevoir le trésor des autres, disposé à apprendre et à te remettre en question. (Tagore)

     

    Cherche la beauté, la vérité, l’excellence en accueillant aussi ta fragilité, ta vulnérabilité et ton ombre, de sorte d’être à même d’accueillir celles des autres. (Tagore)

    L’être humain à deux grands problèmes : le premier est de savoir quand commencer, le seconde de savoir quand s’arrêter. ( Coelho)

     

    Délaisse les grandes routes, prends les sentiers. (Pythagore)


    votre commentaire
  • Extraits du livre « Pensées positives « 

    présenté par Nicole Masson

     

    La violence est le dernier recours de l’incompétence.

    (Issac asimov)

     

    Attachons-nous à reconnaitre le caractère si précieux de chaque journée. (Tenzin Gyatso) 

    Le bonheur est de connaître ses limites et de les aimer. (Romain Rolland)

     

    Avec tout l’argent du monde, on ne fait pas des hommes, mais avec des hommes et qui aiment, on fait tout. (Abbé Pierre) 

     

    Bannissons de notre terre tout racisme, toute forme d’oppression et travaillons pour l’épanouissement de l’homme et l’enrichissement de l’humanité. (Frantz Fanon) 

     

     

    Il n’existe que deux sortes d’êtres capables de dire la vérité vous concernant : un ennemi en colère et un ami qui aime vraiment. (Antisthène) 

     

    C’est celui qui s’égare qui découvre de nouveaux chemins. (Nils kjaer) 

     

    Extraits du livre « Pensées positives «


    votre commentaire
  • Citations extraites du livre « Une idée philosophique par jour »

    De Janine Casevecchie

     

    Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté doit commencer par leur garantir l’existence. ( Léon Blum) 

     

    Dans la vie, on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est. (Sartre) image

     

    A force de sacrifier l’essentiel pour l’urgence, on finit par oublier l’urgence de l’essentiel. (Morin)

     

    Aucun homme n’a reçu de la nature le droit de commander les autres. (Diderot)

     

    Dans votre ascension professionnelle, soyez toujours très gentil pour ceux que vous dépassez en montant. Vous les retrouverez au même endroit en descendant. (Woody Allen)

     

    Deux choses instruisent l’homme de toute sa nature : l’instinct et l’expérience. (Blaise Pascal)

     

    Aimer c’est trouver sa richesse hors de soi. (Chartier)image

     

    L’homme passe sa vie à raisonner sur le passé, à se plaindre du présent, à trembler pour l’avenir. (Antoine de Rivarol)

     

    N’utilisez pas l’esprit d’hier pour percevoir les évènements d’aujourd’hui. (Tchouang-Tseu)  Fin

     

    Citations extraites du livre « Une idée philosophique par jour (fin)

    Martinique aout 2017

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique