• PAROLES DE TOLERANCE 

    (Extraits) 

    Recueillies et présentées par Marc de Smedt   

    J’entendis un philosophe dire :

    « Personne ne montre autant  Son ignorance qu’une personne qui en interrompt une autre avant qu’elle ait finit de dire Ce qu’elle a à dire. »

    Le discours Ô sage, a un début et une fin ;

    N’impose pas le tien au milieu de celui de quelqu’un d’autre.

    Un sage avisé et prudent ne dit rien jusqu’à ce que touts les autres soient silencieux. (Saadi)

     

    « Facilement vues les fautes des autres, difficiles à voir nos propres fautes ; comme de la menue paille, on trie les fautes des autres, mais on cache les siennes comme on dissimule un habile oiseleur.

    (Le Bouddha)

    « Le partage ne divise pas. Au contraire, il rassemble ce qui a été séparé, divisé. On sort de soi-même pour aller vers les autres, avec bienveillance, contentement et modestie. Retrouve cette humilité joyeuse, animé du désir de servir le monde. C’est toi-même que tu recevras en partage, ta réalité profonde, en accord avec la réalité harmonieuse de l’univers.

          (Dugpa Rimpoché)

     


    votre commentaire
  • (Alpes de Hautes Provence)

     

    PAROLES DE TOLERANCE  

    (Extraits) 

    Recueillies et présentées par Marc de Smedt 

     

    Je suis l’homme

     

    Je suis l'homme, je suis l'enfant, je suis la femme noire, la femme jaune, l'homme noir, l'homme jaune, l'homme blanc, je suis l'oiseau et le poisson et la tortue et le cheval qui court. Je suis l'herbe et l'arbre. Je suis la mer et la montagne. Si je fais du mal à une partie de moi, à l'enfant qui est en moi, à la femme qui est en moi, de n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur, je me fais du mal à moi-même. Aussi ai-je souvent mal à toutes ces parties de moi mutilées, torturées, affamées, en quelque lieu du monde.

    Le jour approche où je serai entière et entier, où j'aurai assumé ma féminitude, ma mâlitude, ma négritude, ma jaunitude. 

    (Julos Beaucarne)


    votre commentaire
  •  

     

    PAROLES DE TOLERANCE  

    (Extraits) 

    Recueillies et présentées par Marc de Smedt 

     

    « Il ne s’agit pas de penser beaucoup, 

    Mais de beaucoup aimer. 

    (Sainte Thérèse d’Avila) 

     

    Le respect de la vie, ce devoir fondamental entre tous, implique que tous soit conscient de l'unicité de chaque individu, de son potentiel irremplaçable. Il implique aussi que l'on ait compris le message universel transmis par toutes les religions, tous les humanismes. 

    Le respect de la différence - qu'elle soit de race, de croyance, de sexe ou d'ethnie — se fonde sur l'alliance de modestie et d'exigence que chacun doit appliquer à soi-même et aux autres. 

    (Federico Mayor) 

     

    Abstenons-nous de tout courroux et gardons-nous de jeter des regards irrités. Et n'ayons nul ressentiment si les autres ne pensent pas comme nous. Car tous les hommes ont un cœur, et chaque cœur a ses penchants. Ce qui est bien pour autrui est mal pour nous, et ce qui est bien pour nous est mal  pour autrui. Nous ne sommes pas nécessairement des sages et les autres ne sont pas nécessairement des sots. Nous ne sommes tous que des hommes ordinaires...

    (Constitution au Japon du prince impérial Shôtoku (an 604) 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique