• 008

    Pensées optimistes de Catherine Rambert

    « Si nous passions autant de temps à nous réjouir d’une bonne nouvelle que nous en passons à nous lamenter d’une mauvaise. Notre vie serait bien plus gaie et bien plus légère. »

    Pensées optimistes de Catherine Rambert (Fin)

    « Une difficulté ne vient jamais pour nous barre la route mais pour nous permettre d’évoluer. »

    Pensées optimistes de Catherine Rambert (Fin)

    « Cessons de nous demander si ce qui arrive est bien ou pas, bon ou injuste, si cela ne survient trop tôt ou trop tard, son on a de la chance ou si l’on est maudit…

    La bonne attitude consiste à se demander comment transformer les inconvénients en avantages. » (Fin)

     

    SzS6Mwxft06FSP0AiOFKh7yJSJfHl_eeJBMlETcIXlE=w425-h641-no

    votre commentaire
  • 020
     

    Pensées optimistes de Catherine Rambert

     

    « Lorsqu’une porte se ferme, ne pas se décourager. Observer attentivement l’alentour : une fenêtre peut toujours s’ouvrir. »

     

    « Apprécions ce qui a été accompli au lieu de nous focaliser sur ce qui reste à faire. »

     

    « Nous attendons généralement beaucoup des autres, mais nous nous posons moins souvent la question de ce que nous pourrions faire pour eux. »

     

    « Les accidents de l’existence viennent aussi nous rappeler que la vie était jolie, mais que nous ne savions pas le voir. Pourquoi faut-il que l’on reconnaisse le bonheur au fracas qu’il fait en partant ? ».

     

    « En cas de doute, aller vers les choses simples. Nous avons tendance  à nous compliquer l’existence. Revenons aux fondamentaux et tout s’éclairera. »

     

    « Chaque journée qui commence est une page vierge. Nous avons cette incroyable liberté d’écrire chaque matin ce que nous voulons. Il n’appartient qu’à nous de décider de réussir cette journée quels que soient nos contraintes, nos difficultés, nos soucis. »

    020
     
    0jABdOwbBEV0Q73ybs7k-twM6YFSHIN-oQ1GQ6m4v7g=w968-h641-no

    votre commentaire
  • 006

    Pensées optimistes de Catherine Rambert

     

    « Le bonheur n’est pas aussi exigeant que nous. Il se contente de peu. Un rien le réjouit. C’est dans le détail et l’insignifiant que se logent ses plus grandes sources de satisfaction et de plénitude. »

     

    « Voir le visage illuminé d’une personne à qui l’on fait plaisir est sans doute l’une des plus grandes joies de l’existence, une des plus belles satisfactions personnelles que l’on puisse ressentir. Fabriquons du bonheur. »

     

    « Tout seul on va plus vite,

    Mais à plusieurs on va plus loin. »

     

    « Aussi brutales, violentes et injustes soient-elles, les tempêtes sont riches d’enseignements. »

     

    « L’altruisme et la solidarité peuvent soulever des montagnes. Ne restons pas seul. La coopération et l’entraide sont de prodigieuses stratégies de survie. »

     

    « L’espoir est une minuscule chandelle que l’optimiste entretient avec soin et que le pessimiste s’obstine à vouloir éteindre. »

     

    « « Accepter de changer est sans doute la plus grande preuve d’intelligence. »

     

    006

    votre commentaire
  • Pensées optimistes de Catherine Rambert

    001

     

    « Lorsque que tout va bien à l’intérieur, l’extérieur suit. Mais l’inverse n’est pas vrai. »

     

    « La nostalgie est un frein lorsqu’elle devient prétexte à refuser les évolutions du monde. Elle nous fige dans des postures négatives ou dépassées. Vivons au présent. »

     

    « Apprenons à nous réjouir,

    à nous féliciter de petits riens.

    Au lieu de voir toujours le bonheur « en grand », commençons par l’apprécier « petit ».

     

    « Ce qui est important n’est pas ce qui arrive mais la réponse que nous donnons à ce qui arrive. »

     

    « S’il y a mille raisons de s’inquiéter, de craindre l’avenir, de redouter le pire…. Il y a mille raisons aussi de se réjouir, d’apprécier, et d’être content. »

     

    « La durée de certaines épreuves nous rappelle que le bonheur a un prix et que nous sommes fous de le gaspiller sans en profiter pleinement chaque jour. »

     

     

    « De très sérieuses études comportementales ont démontré que ceux qui socialisent le plus sont plus heureux, plus sereins, moins angoissés, moins pessimistes que ceux qui s’isolent.

    Moralité : se tourner vers les autres permet d’aller mieux. »

     

    « Ce qui nous semble terrible aujourd’hui, nous apparaîtra souvent dérisoire demain. Sachons alors de prendre du recul, et relativiser. »

     

    001

     


    votre commentaire
  • Pensées optimistes de Catherine Rambert

    « Même si les temps sont durs et les perspectives sombres,

    même si les difficultés nous angoissent et obscurcissent l’horizon, même si le bonheur s’englue dans les soucis quotidiens et dans l’inquiétée du lendemain,

    même si l’insouciance s’est envolée emportant avec elle la légèreté d’antan, gardons confiance !  Les jours meilleurs reviendront, chargés de nouvelles promesses et d’espoir.

    Le printemps succède toujours à l’hiver, comme la nuit revient après le jour.

     

    014

    « Lorsqu’on supporte les évènements, on est négatif,

    Lorsque qu’on les accepte, on devient positif. »

     

    014

    « Le passé est souvent un bagage trop lourd à porter.

    Déposons-le.

    Allégeons-nous,

    Ce qui est arrivé est arrivé.

    Et hier ne peut être changé.

    Apprenons à tourner la page.

    Inutile de culpabiliser,

    De regretter,

    D’entretenir notre souffrance.

    Le regret est comme un caillou dans la chaussure, il rend le voyage de la vie plus douloureux. »

     

    014

    « Tous les grands enseignements philosophiques, toutes les quêtes spirituelles, nous apprennent que la course à la surabondance fait le malheur des hommes. »

     

    photos386

    votre commentaire
  • Pensées optimistes de Catherine Rambert (1)

    Pensées optimistes de Catherine Rambert

     

    « Quand l’on garde une lueur d’optimisme en soi, il est possible de distinguer une minuscule lumière dans la nuit noire. »

     

    « Et si nous cessions de trembler,de douter de nous-mêmes ?

    Le jour où nous déciderons de nous faire confiance et de nous aimer tels que nous sommes, nous comprendrons que les autres nous aiment et nous préfère ainsi. »

     

    « Dans les moments difficiles,

    Les valeurs de partage, de fraternité, de générosité retrouvent tout leur sens et leur légitimité.

    On le voit, toute crise porte en elle des aspects positifs et des raisons d’espérer. »

     

    « Un non demande mille fois plus de courage qu’un oui.

    Mais il procure mille fois plus de satisfaction s’il nous a permis de rester en accord avec nous-mêmes. »

     

    « Rester calme dans la tempête. Tenir, s’il est sincère, un langage différent quand tout le monde panique et va dans le même sens.

    Telle est la véritable dignité de l’homme. »

     

    « Quand le vent souffle, quand les éléments se déchaînent, on se cramponne à ce que l’on a sous la main pour rester debout, pour ne pas être emporté par la bourrasque.  De même en temps de crise, raccrochons-nous aux valeurs fondamentales de notre vie, et préservons-les. Ce sont elles qui nous nous aideront à traverser les tempêtes. »

     

    tours 4

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique