• Lilas

    Lilas

     

    La pluie larmoyante caresse ton parfum

    aime le déséquilibre éphémère

    des gouttelettes assoiffées de sève.

    À chaque pétale elle découvre ta beauté

    symphonie d’unités réfractées.

     

    Les fleurs minuscules bleutées par la lumière

    avancent comme un cortège

    joyeux

    dansent comme une valse

    d’amour.

    Forsythias et pivoines couronnent cet instant

    courtisent l’allégorie.

     

    Sous le sublime chapiteau de la nature

    un voile parfumé fleurit notre chimère.

     

    Sybille Rembard, Beauté fractionnée, 2002 lilas


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Mai à 09:38

    Le parfum du lilas est si exquis que je ne m'en lasse pas. Je dois hélas le fleurer de loin pour éviter de larmoyer, tousser, moucher.

      • Mardi 9 Mai à 10:35

        Moi aussi je l'aime beaucoup. Belle journée à toi, un peu de soleil aujourd'hui, ça fait du bien.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :