• En hiver la terre pleure

    En hiver la terre pleure

     

    En hiver la terre pleure ;

    Le soleil froid, pâle et doux,

    Vient tard, et part de bonne heure,

    Ennuyé du rendez-vous.

     

    Leurs idylles sont moroses.

    - Soleil ! Aimons ! - Essayons.

    O terre, où donc sont tes roses ?

    - Astre, où donc sont tes rayons ?

     

    Il prend un prétexte, grêle,

    Vent, nuage noir ou blanc,

    Et dit : - C'est la nuit, ma belle ! -

    Et la fait en s'en allant ;

     

    Comme un amant qui retire

    Chaque jour son coeur du noeud,

    Et, ne sachant plus que dire,

    S'en va le plus tôt qu'il peut.

     

    Victor Hugo

    VERCORS AVRIL 2016


  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Janvier à 10:00

    Joli et pourtant je ne suis pas d'accord avec la vision de Victor Hugo. Non en hiver la terre ne pleure pas du moins lorsque l'hiver est rigoureux. La neige la nourrit, comble les réserves d'eau dans les nappes phréatiques. Le froid la désinfecte. Bref l'hiver, le vrai est une saison bénie pour la nature. La végétation dort, se repose pour mieux reverdir dès le retour des beaux jours.

    Bon week-end Renal

    2
    Lundi 23 Janvier à 12:56
    Séverine

    Il n'y a pas que la terre qui pleure, moi aussi je pleure la chaleur qui me manque et me réjouis du petit rayon de soleil, même froid, qui nous accompagne ces jours-ci.

    3
    Mercredi 25 Janvier à 16:42

    Bonjour, belle image, même si je ne suis pas en accord avec Victor Hugo. Je ne pense pas qu'elle pleure , au contraire , elle est heureuse , elle dort et met en son sein la gestation les graines de futur

      • Mercredi 25 Janvier à 19:51

        Merci de votre visite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :