• Mon ami d’école

    Mon ami d’école

     

    Je n’ai eu qu’un ami

    À la petite école.

    Nous faisions le ménage

    De la classe au matin.

     

    Balayant le plancher

    Qui sentait bon la craie

    Et rendant au tableau

    Sa nuit originelle.

     

    Nous attendions le maître

    Pour allumer le poêle,

    Et nos rires montaient

    Avec la flamme claire.

     

    Où est-il maintenant

    Que les dernières lettres

    Ont toutes confondu

    Leurs blancheurs éphémères ?

     

    Je sais qu’en sa mémoire

    Tremblent des majuscules,

    Les pleins et les déliés

    De ces années de craie.

     

    Gérard Bocholier

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:23

    Joli poème pour un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. Bonne journée Renal

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :