• BESOIN DE RÉCITS POUR VIVRE

    BESOIN DE RÉCITS POUR VIVRE

     

     " Qu’ils soient sous forme de fables, de romans, de films, de chansons, de nouvelles … les récits affectent nos vies, même si nous n’en sommes pas conscients. Les récits nous marquent, façonnent nos convictions et nos comportements. En lisant l’Écriture, les histoires des saints, ainsi que ces textes qui ont su lire l’âme humaine et mettre en lumière sa beauté, l’Esprit Saint est libre d’écrire dans nos cœurs.

     Combien de récits nous intoxiquent, en nous persuadant que, pour être heureux, nous aurions constamment besoin d’avoir, de posséder, de consommer. Nous ne réalisons pratiquement pas à quel point nous devenons avides de tapages et de commérages ; nous consommons tant de violence et de fausseté…  Souvent sur les toiles de la communication,  des récits destructeurs et offensants sont élaborés. En rassemblant des informations non vérifiées, en répétant des discours insignifiants et faussement persuasifs, en blessant avec des propos de haine, on ne tisse pas l’histoire humaine, mais on dépouille l’homme de sa dignité…

    Nous avons besoin de patience et de discernement pour redécouvrir des récits qui nous aident à ne pas perdre le fil au milieu des nombreuses afflictions d’aujourd’hui; des récits qui remettent en lumière la vérité de ce que nous sommes, jusque dans l’héroïsme ignoré de la vie quotidienne. "

    Pape François aux journalistes, ce 24 janvier 2020.   

     

    BESOIN DE RÉCITS POUR VIVRE


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février à 09:42

    Il y a des récits magnifiques qui portent, des récits qui donnent le chemin vers la résilience, vers le positif.  Des récits qui ouvrent aux autres et qui nous touchent au coeur.  Et quand on tombe sur un récit de ce genre, on reste là, le livre entre les mains, pantelants avec le besoin d'un temps pour s'en laisser imprégner. 

    Je viens de finir un récit de ce genre. J'en parlerais dans quelques jours sur mon blog. Il s'agit de Deux petits pas sur le sable mouillé de Anne-Dauphine Julliand. On ne ressort pas indemne de se livre, on en ressort grandi. 

    Bonne journée Nicole

      • Dimanche 2 Février à 14:00

        Un très beau livre que  "Deux petits pas sur le sable mouillé". Je l'ai beaucoup aimé.

        C'est vrai que certains livres m'apportent beaucoup. Merci de ta visite.

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :