• Poèmes divers (Parfois)

    Parfois

     

    Parfois au matin

    un oiseau étrange bouge en nous

    on dirait que notre cœur

    bat des ailes

     

    et c'est parfois

    dans nos bras dans nos jambes

    comme un frisson de feuilles

    on dirait que notre sang

    est un buisson vivant

     

    et d'autres fois

    comment ? pourquoi ?

    une clarté une fraîcheur

    naissent sur nos lèvres

    on dirait que notre voix

    se fait rivière

     

    et chaque soir entre nos mains

    un bourgeon tremble

    et prend force

    on dirait que notre vie déjà

    est la fleur du lendemain

     

    (Jean Pierre Siméon, extrait de son livre « La nuit respire)

    S5000372.JPG

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :