• Poèmes de pays divers : La dernière fleur de l'automne

    La dernière fleur de l'automne

     

    Je suis la dernière fleur de l'automne.

    Je fus bercée dans le berceau de l'été,

    Je fus placée en sentinelle contre le vent du nord.

    Des flammes rouges ont éclos

    Sur ma joue blanche.

     

    Je suis la dernière fleur de l'automne.

    Je suis l'ultime semence du printemps mort,

    II est si facile de mourir la dernière :

    J'ai vu le lac si fabuleux, si bleu,

    J'ai entendu battre le cœur de l'été mort,

    Mon calice ne porte pas d'autre semence que de mort.

     

    Je suis la dernière fleur de l'automne.

    J'ai vu les profondeurs stellaires de l'automne,

    J'ai contemplé la chaude lumière des foyers lointains,

    II est si facile de suivre le même chemin,

    Je refermerai les portes de la mort.

    Je suis la dernière fleur de l'automne.  

    Edith Södergran, (Finlande)

     

    Née à Saint-Pétersbourg en 1892, Edith Södergran est morte d'une tuberculose en 1923. Par ses seuls cinq recueils de poésie (dont La lyre de septembre, L'Autel des roses, d'une forme libre et d'un esthétisme nietzschéen provoquant, elle est l'initiatrice du modernisme tant en Finlande qu'en Suède.

    foret Benoit réduit

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :