• Poèmes de pays divers : 100 poèmes du monde pour les enfants (La nuit est une femme inconnue.)

    La nuit est  une femme inconnue.

     

    Le regardant au fond des yeux,

    la fille demanda au passant étranger :

    « Pourquoi ne fais-tu que passer, alors que j’ai

    allumé chez moi ce grand feu ? »

     

    «Jamais je ne m’arrête »,

    lui répondit le voyageur. «Je suis poète,

     je cherche seulement à connaître la nuit

    avec sa lune au fond des puits. »

     

    La fille alors jeta des cendres sur le feu

    et l’étranger dans l’ombre entendit une voix

    qui murmurait, bouche à oreille :

    «Touche-moi, et tu la connaîtras, la nuit ! »

     

    Pablo Antonio Cuadra (1912-2002) Nicaragua

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet à 09:24

    Etrange poème. Mais dans principes fondamentaux de la philosophie chinoise nous avons les symboles complémentaires yin et yang. le yin correspond entre autre à la femme, la nuit, la lune...  Donc c'est le même esprit qui abrite ce poème.

    Bonne semaine Renal

      • Lundi 10 Juillet à 09:31

        Merci pour ses infos bien riches. Bonne journée Pestoune.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :