• Poemes de maurice carême (Ne criez pas si fort)

    Ne criez pas si fort

    Ne criez pas si fort,

    On n’entend plus que vous,

    Cerisiers qui  partout

    Faites fleurir l’aurore.

     

      

    Laissez donc les coucous

    Compter les pièces d’or.

    Ne criez pas si fort,

    On n’entend plus que vous

     

      

    Même le vieux hibou,

    Qui d’ordinaire dort

    En haut du sycomore,

    Vous croit devenus fous.

    Cerisiers, taisez-vous !

    la traversée (12)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :