• Et un sourire

    La nuit n’est jamais complète,

    Il y a toujours, puisque je le dis,

    Puisque je l’affirme,

    Au bout du chagrin

    Une fenêtre ouverte,

    Une fenêtre éclairée,

    Il y a toujours un rêve qui veille,

    Désir à combler, faim à satisfaire,

    Un cœur généreux,

    Une main tendue, une main ouverte,

    Des yeux attentifs,

    Une vie, la vie à se partager.

     

    (Paul Eluard)

     


    votre commentaire
  •  
     
     

     

    Rêver un impossible rêve 

     

     

     

    Porter le chagrin des départs 

     

    Brûler d'une possible fièvre 

     

    Partir où personne ne part 

     

    Aimer jusqu'à la déchirure 

     

    Aimer, même trop, même mal. 

     

    Tenter, sans force et sans armure, 

     

    D’atteindre l’inaccessible étoile 

     

    Telle est ma quête. 

     

    Suivre l’étoile 

     

    Peu m'importent mes chances 

     

    Peu m'importe le temps 

     

    Ou ma désespérance 

     

    Et puis lutter toujours 

     

    Sans questions ni repos 

    Se damner

    Pour l’or d'un mot d'amour 

    Je ne sais si je serai ce héros 

    Mais mon cœur serait tranquille 

    Et les villes s'éclabousseraient de bleu 

    Parce qu'un malheureux 

    Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé 

    Brûle encore, même trop, même mal 

    Pour atteindre à s'en écarteler 

    Pour atteindre l'inaccessible étoile. 

     

    (Jacques Brel) 


    votre commentaire
  • PAROLES D’ESPOIR

    Recueillies par Michel Piquemal

    Présentées par Marc de Smedt

     

     

    C'est quoi, l'espoir ? La petite lumière vacillante au fond du tunnel de nos âmes quand il y fait noir, tout noir. Edmond Rostand, Fauteur de Cyrano de Bergerac, ce personnage désespéré, nous donne un conseil fulgurant : « c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière ! » Dans la guerre, dans le deuil, dans la souffrance de la maladie ou de l'abandon, dans la solitude et la tristesse, c'est parce que l’on sait garder l'espoir que l'on réussit à sortir du trou. C'est parce que des hommes, des femmes, des enfants ne perdent pas espoir dans leurs heures les plus noires que l'humanité évolue, comme guidée par ce flambeau invisible qui est au fond de nos cœurs.

    Seulement l'espoir est comme une plante, il se cultive, il a besoin de soins : c'est la petite fleur sur son astre désert qu'arrosé sans cesse le Petit Prince afin qu'elle vive et soit un témoin d'amour. « C'est en croyant aux rosés qu'on les fait éclore », disait aussi Anatole France : en effet, par l'attention qu'on porte aux choses, aux êtres, aux situations et à soi-même, l'évolution se féconde, le progrès germe graduellement et la création finit i par refleurir.

    Mais l'espoir d'une vie meilleure ne suffit pas : il faut forger cette existence qu'on souhaite et cesser de la rêver. Ce qui revient à dire qu'il faut se former soi-même. Comme le dit l'adage populaire : les choses n'arrivent pas toutes seules. Et le proverbe biblique : aide-toi et le ciel t'aidera. Vraies paroles d'espoir et de sagesse, magnifiées par cette parole du sage chinois Lao Tseu, précurseur du taoïsme : « un voyage de mille pas commence par un pas ». Oui, garder espoir, c'est toujours savoir faire un pas de plus, quelle que soit la détresse, quel que soit l'obstacle. En fait, l'espoir, c'est aussi la confiance que l'on a dans la vie.

     (Marc de Smedt) 

     

     

    « Soyez les poètes de votre vie.

    Osez chaque jour mettre du bleu dans votre regard,

    Et de l’orange à vos doigts,

    Des rires à votre gorge et surtout, surtout

    Une tendresse renouvelée à chacune de vos gestes.

    (Jacques Salomé)

     

    « Si tu te sens triste et seul,

    Quelque part dans le monde,

    Allonge-toi sur l’herbe

    Et l’énergie reviendra,

    L’énergie spirituelle que le soleil

    Donne sur la terre

    Depuis des millions d’années.

    ( Archie Fire Lame Deer)

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique