• L’Oiseau Bleu

    L’Oiseau Bleu

     

    Quand vient le temps d’écrire, on ne peut plus se taire !

    Les souvenirs enfouis viennent à la surface

    Et donnent à penser... On pense à sa jeunesse,

    On pense à ses amours, à ses amis perdus,

    A ce que fut sa vie.

     

    Une plume à la main on aligne des mots

    Et chacun prend sa place en entrant dans l’écrit.

    Parmi tout ce qui fut, il faut pourtant choisir !

    Tout ne peut être dit.

     

    Il y a des secrets que l’on veut retenir,

    Il y a des regrets que l’on garde pour soi

    Et tout ce que le temps a sans doute effacé !

    Et puis les rêves fous...

     

    L’important c’est d’écrire en y prenant plaisir,

    Sans s’arrêter pourtant quand surviennent les larmes...

    On ne rit pas toujours, mais le temps passe vite

    Et l’on ne s’ennuie pas...

     

    On écrit pour laisser un petit rien de soi,

    Moins muet qu’une tombe, au jour du grand départ...

    Si un bel oiseau bleu veut m’offrir une plume !

    Vous me lirez demain

     

    Blanche Maynadier

    (1923-2004)

     

    Plage de Tréboul, Bretagne février 2017


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Février à 11:08

    J'aimerai savoir écrire. Il y aurait bien des choses à évacuer, à libérer mais c'est un talent qui ne m'est pas donné. Par contre  cette auteure, merveilleux texte...

    2
    Samedi 18 Février à 14:32

    SUPERBE ! Merci ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :