• L’esprit des eaux

    L’esprit des eaux 

     

    Un jour, des voyageurs qui s'étaient approchés des bords d'un torrent pour y remplir leurs gourdes aperçurent tout au fond un collier de perles. Sans doute une belle nageuse l'y avait laissé choir. Malgré le froid de l’onde, le plus courageux plongea, tendit la main, mais il ne ramena qu'une poignée de cailloux. En effet, au moment où il semblait le tenir, le collier s'était désagrégé entre ses doigts. 

    Ses amis, qui étaient sur la berge, confirmèrent le sortilège. Ils avaient vu eux aussi le collier se disloquer et disparaître. 

    Les voyageurs restèrent ainsi un moment silencieux sur les bords, scrutant les profondeurs. Mais, lorsque les eaux retrouvèrent leur pureté, le bracelet réapparut. Un deuxième voyageur tenta lui aussi sa chance. Il retint sa respiration, plongea... Il ne ramena, hélas, que quelques feuilles mortes. 

    -  Je le tenais ! s'écria-t-il. Et puis soudain, tout a disparu. 

    -  Nous sommes en présence d'un esprit des eaux, murmura le plus âgé. Je ne vois guère d'autre explication. 

    -  Filons  d'ici au plus vite,  ajouta l'un des nageurs intrépides. Je n'aime guère ces parages. 

    Et ils détalèrent, allant raconter au village voisin que leur rivière était hantée par de mauvais génies. 

    Pourtant, quelques jours plus tard, un voyageur qui passait dans ces mêmes lieux eut plus de chance ou de malice. Lorsqu'il aperçut le collier qui miroitait au fond des eaux, il eut la présence d'esprit de regarder au-dessus de sa tête. Et il n'eut même pas à plonger dans les eaux glacées pour récupérer le collier, qui était tout simplement accroché sur une branche en surplomb. 

    (D'après un conte indien) 

     

     « Méfions-nous de nos sens, semble nous dire ce conte : ils nous trompent bien souvent. Soyons vigilants ! Ce que nous prenons pour des réalités ne sont parfois que des illusions et des mensonges. Mais l'être humain est ainsi fait qu'il n'a que ses sens et sa perception pour juger et comprendre. Que lui reste-t-il pour faire face aux pièges de la perception? L'intelligence? L'expérience? La  

    raison ? Le questionnement à plusieurs ? La mise en doute systématique de toute réalité ?... » (Michel Piquemal) 

    L’esprit des eaux

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :