• L’école marinière

    L’école marinière

    Sur le sable et sur les rochers.

    Je fais l'école marinière.

    Sur la lande et sur la bruyère.

    Qui donc pourrait m'en empêcher?

    Je fais l'école marinière.

     

    J'apprends à lire et à compter

    En ramassant des coquillages;

    Je n'écris qu'avec des colliers

    De cailloux et de fleurs sauvages.

    Pour tout savoir sans étudier,

    Mes professeurs, ce sont les crabes ;

    Mes plus beaux livres d'écolier,

    Ce sont les dunes et les plages.

     

    J'apprends à vivre, à exister

    Au bruit du vent, au bruit des vagues ;

    J'écoute l'océan jouer

    Des jeux venus du fond des âges !

    J'apprends le rire des courlis

    Quand ils s'amusent dans les algues;

    Les cormorans sont des amis

    Qui me racontent leur voyage.

     

    J'apprends la danse des dauphins

    En admirant comment ils nagent;

    Je ne crains pas les grands requins.

    S'ils m'entraînent dans leur sillage.

    Et je m'en vais à l'étranger

    Et me cachant dans les épaves.

    Quand des navires tout cassés

    Me font récit de leur naufrage.

     

    extrait de « Contachanter)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :