• Extraits du livre « Vivre, croire et aimer »(2)

    Extraits du livre   « Vivre, croire et aimer »

    De Martin Steffens

    « Miracle de la vie qui patiemment donne forme à l’enfant à naître.

    Miracle de l’amour qui s’ouvre là même où l’on souffre.

    Miracle d’avoir l’existence en partage. Ces miracles sont la saveur réelle de nos petites vies. On n’invente pas leur beauté : on se cogne à elle, et ce choc crée une étincelle, et de cette étincelle naît une attention plus pleine, un rapport plus authentique et plus vrai à la vie reçue. »

     

    « Être heureux, disait saint Augustin, c’est désirer ce qu’on a » : c’est être réconcilié avec le tout de sa vie. J’étais fâché avec elle... mais je ne le suis plus. J’avais perdu le fil qui me reliait à la bonté des êtres, à la beauté des choses : le voilà tout à coup renoué. « Comme c’est bon de te revoir », aurions-nous envie de murmurer à notre vie, quand le goût nous en est redonné.

     

    Si la joie est, par nature, retrouvaille, ne faut-il pas faire de chaque instant la rencontre espérée et enfin advenue de ce que mon cœur cherchait ? De chaque instant, même les plus pénibles ? Pour Simone Weil, le bonheur inconditionnel est possible. Il consisterait à sentir l’amour de Dieu jusque dans l’épreuve qu’on traverse : l’homme est parfaitement comblé s’il vit l’épreuve, et la douleur qui lui est attachée, comme l’étreinte d’un vieil ami enfin retrouvé, qui nous serre un peu trop fort.

     

    A défaut d’être capables d’accueillir ainsi l’épreuve, veillons du moins à laisser la joie, de temps à autre, nous prendre dans ses bras.

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 09:23

    Sans la joie, la vie serait bien plus difficile à voir. Il est surprenant de découvrir à quel point la joie habite le coeur des plus pauvres. Ils savent se réjouir de l'essentiel. Dans notre monde de consumérisme, le sourire joyeux se fait plus rare sur les visages. Quel gâchis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :