• Extraits de livres lus Renaître des pertes de la vie (6)

    Extrait  du livre « Renaître des pertes de la vie »

    De Jean Paul Simard

     

    « On se demande parfois s’il est vraiment nécessaire de passer à travers les épreuves et de souffrir pour réussir sa vie. La vérité, c’est qu’il n’apparaît pas possible de faire l’économie de la souffrance. Non pas seulement parce qu’elle est là et qu’on ne peut l’éviter, mais parce qu’elle recèle un dynamisme vital. Chaque fois que l’être humain souffre, qu’il se sent menacé dans l’essentiel de sa vie et de personne, naît en lui le désir de sortir des conditions de sa souffrance. Souvent même cela l’amène à se redéfinir pour son plus grand bien. C’est ainsi qu’on a parlé de la pédagogie de la souffrance et de l’épreuve. Souvent, elles sont une condition de l’identité, indispensables au processus de connaissance de soi. A vrai dire, la souffrance est le seul langage que nous comprenons vraiment. »

    029

    « Ainsi, l’effort, l’erreur, l’échec, l’épreuve deviennent autant de moyens qui permettent d’accéder au perfectionnement. On comprend dès lors pourquoi les maîtres de sagesse et de spiritualité considèrent la souffrance comme faisant partie de la loi universelle de la transformation. »

    029

    « En réalité, chaque difficulté assumée laisse un double bénéfice : une expérience enrichie, une force morale et psychique plus grande. L’erreur, la souffrance deviennent ainsi des points d’appui pour évoluer et servent de levier pour se perfectionner. Celui ou celle qui veut grandir dans la vie doit accepter de se tromper et de recommencer. La souffrance est une loi universelle de la transformation. »

    DSC_0714

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :