• Contempler un trou, Le voleur à la mosquée

    Contempler un trou 

     

    Un avare avait caché son or au pied d’un arbre, dans son jardin. Chaque semaine il le déterrait et le regardait pendant des heures. Un jour, un voleur déterra l’or et s’enfuit avec. Lorsque, la fois suivante l’avare vint contempler son trésor, tout ce qu’il vit, ce fut un trou. L’homme se mit à hurler de désolation et les voisins accoururent pour découvrir  de quel malheur il s’agissait. Quand ils furent mis au courant, l’un deux demanda : « Avez-vous utilisé une partie de l’or ? 

    -      Non, dit l’avare : je ne faisais que le regarder chaque semaine. 

    -      Hé bien alors, dit le voisin, pour tout le profit que vous apportait cet or, vous pourriez tout aussi bien venir chaque semaine contempler le trou. »

     yes

    « Ce n’est pas grâce à notre argent 

    Mais grâce à notre capacité de jouir 

    Que nous sommes riches ou pauvres. 

    Lutter pour la richesse 

    Et n’avoir aucune capacité de jouir, 

    C’est être comme l’home chauve 

    Qui lutte pour collectionner les peignes. » 

    Contempler un trou, Le voleur à la mosquée

    Le voleur à la mosquée 

    Un riche musulman venu à la Mosquée après une réception, dut enlever ses chaussures et les laisser à l’extérieur. Quant il sortit après la prière, les chaussures n’étaient plus là. 

    « Comment j’ai été négligent, se dit-il. En commettant la folie de laisser mes chaussures, ici, j’ai donné l’occasion à quelqu’un de les voler. Je les lui aurais volontiers données. Maintenant, je suis coupable d’avoir fait un voleur. » (Anthony de Mello) 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :