• ASSURANCE

    Assurance 


    « Tout d’abord, je vous dis bonjour, ensuite je vous dis que je vous écris pour vous dire qu’une dame m’a dit que... » 

    «  Je m’interroge sur mon assurance vie : ai-je intérêt à décéder tout de suite ou dois-je attendre l’âge de la retraite ? » 

     « J’ai bien reçu successivement, votre lettre sur papier blanc, votre recommandé jaune, votre billet vert, mais maintenant, j’aimerais bien savoir où nous en sommes. » 

    « Monsieur, j’ai l’honneur de vous signaler que je viens de faire mon cinquième accident de l’année. Vous pouvez dire que j’ai la poisse. Mais vous noterez que pour le troisième, je n’étais pas en tort. » 

    «  Je me trouvais environ en deuxième vitesse quand ma voiture fit un tête à queue et partit en marche arrière tout droit dans le ravin que j’avais l’intention d’éviter. » 

    «  Il y avait sur la route une dame qui ramassait du crottin, je me suis arrêté le temps qu’elle dégage, mais ne voulant pas en perdre, elle s’attardait c’est alors qu’un véhicule est passé en renversant tout. » 

    «  Quand surgit la voiture incriminée, j’étais sur le trottoir. Un monsieur genre bourgeois huppé et sa (ou une) dame était avec lui. Au moment où le choc s’est produit cette personne l’a injurié de façon déplacée si bien qu’il l’a giflée et avec tout ça l’autre, qui avait eu le choc ne pouvait pas avoir son constat signé. A mon avis la dame a tort. » 

    «  Je vous témoigne mon grand mécontentement. Vous mettez tellement de temps à rembourser mon accident que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après. Alors n’est ce pas, cela n’a pas de fin et ça n’est pas sérieux de votre part. » 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :