• Agir et penser comme un chat (18)

    Extraits du livre « Agir et penser comme un chat »

    De Stéphane Garnier

     

     

    Le chat est à l’aise en toute situation.

     

    C’est avant tout ce que nous avons nous-même construit un peu artificiellement, qui est à la source de ce sentiment d’être mal à l’aise parfois.

    Risque-t-on à cet instant là d’être « découvert » ? De ne pas être à la hauteur de ce que l’on a raconté, revendiqué, et qui fait partie de l’image qu’ont les autres de nous ?

    On se sent mal à l’aise quand on se retrouve au pied du mur, entre ce que l’on a dit et ce que l’on fait ou ce que l’on est. Et plus les mensonges sont grands, plus le grand écart à faire entre les deux s’étend, et plus le sentiment de malaise grandit. C’est vous dire l’état psychologique dans lequel se retrouvent les grands mythomanes qui nous entourent, quand nous finissons par les percer à jour !

    On se sent mal à l’aise également quand on ne se sent pas à la hauteur. Cela relève plus de la confiance en soi, mais comme nous l’avons vu, être sûr, croire en soi, se cultive quand ce n’est pas naturel. Et le chat est là pour vous guider, vous aider tout au long de cet apprentissage.

    Pour être à l’aise en toute situation, faut-il encore savoir être honnête avec soi-même autant qu’avec les autres, ne pas trop s’attacher à l’image que l’on transporte auprès d’eux, puisqu’elle ne peut être que positive lorsque l’on suit les règles du chat !

     

    Agir et penser comme un chat


  • Commentaires

    1
    provence
    Lundi 20 Mai à 20:52

    bonjour beau texte merci j'adore

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :